Crowdfunding 

Du projet de film du cinéaste Daniel HAYOT 

Cliquez sur le bouton 

PITCH : 

Au crépuscule de sa vie, Louis Auguste CYPARIS raconte l'histoire du terrible événement du 8 mai 1902, qui a marqué les habitants de la Martinique et changé sa vie à jamais.

(Tous les liens sont en italique)

Visuel provisoire de l'affiche du film 

ORIGINE DU PROJET : 

                                                                                                                                                                                                  En 1902, avant l'éruption volcanique du 8 mai, Saint-Pierre était la capital de la Martinique.

Le récit extraordinaire de Louis Auguste CYPARIS, le plus célèbre des survivants connus de l'éruption de la montagne Pelée en Martinique, a marqué fortement l'enfance de  Daniel HAYOT, l'auteur / réalisateur du projet. 

Originaire de Martinique, c'est sur les bancs de l'école que l'Auteur découvrit l'histoire de Louis Auguste CYPARIS. 
A cette époque le petit Daniel était admiratif : 

Comment ce prisonnier avait-il pu survivre à cette fournaise ardente ?

L’adolescent s'imaginait  "un" CYPARIS rempli de courage et protégé par une main divine qui l'aurait secouru.     

L'image du cachot de Cyparis à Saint-Pierre est resté à jamais dans sa mémoire (photo ci-dessous).

À ce jour la photo de la Goële de CYPARIS.

PRÉSENTATION DU PROJET :

                                                                                                                                                                                                  La première version du scénario de ce film historique a été écrit en 2016, au format court-métrage de 19 minutes. 

- Pourquoi ne pas raconter une histoire incroyable mais vrai ? 

Le film est le récit de Louis Auguste CYPARIS, le survivant d'une légende moderne, dans laquelle se mêlent les intrigues et la politique, sur un fond de violence et d'humanisme.

CYPARIS  héros malgré lui, incarne à la fois l’audace du changement, l’espoir d’une ascension sociale mais aussi un paradoxe entre lutte et résignation. 

Daniel HAYOT, l'auteur / réalisateur n'en fait pas un martyr, ni une caricature de son histoire. C’est un héros des temps modernes auquel chacun peut s’identifier,  une victime du destin  face au séisme de la Montagne Pelée, mais aussi la victime de ses propres choix. C’est un héros moderne auquel chacun peut s’identifier, victime du destin, par rapport à la Montagne Pelée, mais aussi de ses propres choix.

Dans le film, CYPARIS affronte les démons de l’humanité jamais vaincus : La peur de l’autre, la peur des éléments terrestres naturel. Dans un contexte ou il est chaque jour plus facile d’y céder.

L'Auteur aborde à coeur aujourd’hui cette peur de l’autre, ainsi que des éléments, présente en filigrane tout au long de l’histoire, sujet moral au coeur de la légende.

C’est un sentiment que chaque spectateur, dans son destin individuel, affronte au quotidien.

L'ÉCHÉANCE DU PROJET :  

- En 2017, la structure associative "FARAFINDÉ Image et Son" décide de faire une collaboration sur le projet.                        Alors nous avions opté de postuler auprès des organismes territoriaux (Conseil Régional, Conseil Général, l'office du tourisme etc) ainsi que des diffuseurs.

Sur la demande du Conseil Régional, l'Auteur fait valider cette histoire par un historien de la Martinique, Monsieur Michel THIMON.  

Suite à ces actions, le projet a obtenu, un avis favorable du Conseil Régional (C.T.M), une subvention pour la réalisation du film, cette aide financière est à hauteur, de la somme de dix-mille Euros (10 000,00 Euros) avec des clauses de versement.

À ce jour, 25 % de cette somme à été verser à l'association, afin d'assurer le développement du scénario.

Une réponse de l'office du Tourisme de la ville du LAMENTIN, qui concis, à la sortie du film, de mettre en place une diffusion dans la salle des fête de la ville, d'où l'Auteur / Réalisateur est originaire.

Une réponse de CANAL 10, pour de la diffusion.

Par la suite, l'Association avait fait appel à un prestataire de service, entant que Doctor-Script, afin d'accompagner l'Auteur à la ré-écriture du script.

- Le projet a fort évolué, le scénario passe à l'étape suivante.

L'Auteur/ Réalisateur postule au CNC, pour l'aide à la Production.

Il octroie à nouveau un avis favorable, sous forme d'une bourse, d'atelier d'écriture, d'un valeur de Trois mille Euros

(3 000,00 Euros), dont deux mille Euros ( 2 000,00 Euros) à l'attention de l'organisme "LE G.R.E.C" et  mille Euros            (1 000,00 Euros) pour l'Auteur (Transport etc).

Après la période de la formation dans l'organisme "LE G.R.E.C", l'Auteur par obligation d'un protocole signé, doit représenter le script à la commission plénière du CNC.

La réponse fut un refus, avec des critères d'une ré-écriture et d'une présentation accompagné d'une Société de Production ayant déjà produit de nombreux films. 

L'Auteur fait évoluer son Scénario à nouveau, assisté d'une Productrice, d'un Réalisateur ainsi qu'un Doctor-Script.    Néanmoins, ce dernier étant une personne intègre, sait qu'il y a eu une bonne avancée sur l'aspect du développement du script. 

- En novembre 2019, le projet a été signé, chez une société de production, mais après la situation du Covid 19 et qui n'arrête pas d'évoluer et les difficultés du marché, alors la société de production s'est rétracté, en faisant une rupture de contrat justifiable.

         

- En 2021, après une conclusion des années passées, l'Association et l'Auteur estiment avoir une version palpable.

Suite à tout ces événements, des personnes de multiple corps de métier, comme un Acteur, une Couturière, une Décoratrice, un Cadreur, du design Motion, un Opérateur etc, proposent l'Auteur/ Réalisateur de l'aider afin que ce film puisse voir le jour.   

 

 

LA STRUCTURE FARAFINDÉ Image et Son : 

 

Cette entité associative (Loi 1901) active depuis une vingtaine d'années. L'association a développé de nombreux projets sociaux et culturels. L'entité a collaboré à de nombreux projets en partenariat avec diverses structures, avec des artistes populaires et des équipes artistiques et techniques.

Cette structure productive dispose d'une petite régie de matériel et une station de montage qui seront mise à la disposition projet en question.

En outre, notre structure reste ouverte à toute éventuelle proposition de Co-production.

 

L'ARGENT DE LA COLLECTE : 

Ayant une vision du terrain, nous avons fait un constat, que la perpective des cinéastes à la Martinique et en France est quasiment nulle et demande, une prise de conscience éminente, de la part de l'administration Française et des prestigieux diffuseurs .

Par ailleurs, il y a très peu de tournage dans ce département de la France et pourtant, il n'y manque pas des décors sublimes.                 

 

Exemple: Des Productions ou des cinéastes locaux et en France en manque de financement, en manque de considérations etc.              

L'argent collecté servira à produire le film et a payé le complément d'équipements etc.

Il ira au défraiement  des équipes Artistiques et techniques, et à toutes les forces vives nécessaires à la réalisation d'un film.

L'union fait la force ! Il n'y a pas de grands et de petits dons.  

- Juste 1 euro symbolique peut permettre qu'un projet porteur puisse voir le jour. L'important c'est de donner sa chance à une histoire incroyable jamais filmée sur la Martinique ou en France, lui permettre d'exister et d'être accessible à toutes et tous.

  

Selon le 7-ème art, pour produire ce film en bonne et due forme, le budget idéal serait d'un montant de soixante mille Euros. Mais nous avons la volonté de le réaliser à moindre coût. 

Nous avons besoin d'un financement de vingt cinq mille Euros pour produire ce film sur la période de Juin 2021.

* Nous avons un protocole signé avec la C.T.M.

Les 75% restants de la subvention, une somme à hauteur de sept mille cinq cent Euros (7 500,00 Euros). 

* Il reste à collecter dix sept mille cinq cent Euros (17 500,00 Euros).

 

​​

La production envisageable sera de la manière suivante :     

 

- Employer un Producteur chevronné pour une période de deux (2) mois, entant que prestataire de service.                          Les taches qu'il aura à accomplir seront la préparation du tournage, veillé au bon déroulement du tournage du film ainsi que la Post-Production.


 

- De deux (2) mois de préparation.                                                                                                                                                             

- Le tournage sera déroulera sur une période de sept (7) jours.                                                                                               

- La Post-Production sur une période de 30 jours.

 

​​En outre, l'association Farafindé Image et Son s'engage à référencer dans ses banques de données tous les noms, mails et départements, des Donateurs.trices, afin de leur  garantir un suivi, et un accès à une diffusion  privée lorsque le film sera  prêt à être diffusé.

Sachant qu'à la sortie du film nous envisageons de mettre primordialement en place trois (3) lieux de diffusions, avec un petit buffet, à la fin de la séance (Planteur, Accras ainsi que quelques mets délicieux de la Martinique).

Un programme de diffusion dans une salle en Martinique, à Paris ainsi qu'à Lyon.

Éventuellement nous allons invité les personnes qui se trouveront dans ces départements.                                            Nous attirons votre attention, que l'Auteur/ Réalisateur ne percevra aucune rémunération sur le budget de la production du film, mais seulement, s'il y a un achat du métrage par une chaine de TV ou par les diffuseurs pertinents, selon la loi Française.  

Nous serons très heureux de votre participation à notre projet, chère futur Donatrice et Donateur 


On vous souhaite la bienvenu dans ce projet. 

Très cordialement. 

L'équipe de FARAFINDÈ Image et Son.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now